Logement social

Qu’est-ce que le logement social ?

Des logements qui appartiennent à la collectivité plutôt qu’à des intérêts privés. Ils sont sans but lucratif, c’est-à-dire que personne ne cherche à faire du profit soit par leur location, soit par leur vente. C’est pour cela que le logement social (HLM/COOP/OSBL) peut offrir des loyers inférieurs à ceux du marché privé et que la qualité des logements est généralement supérieure à celle que les ménages à faible et modeste revenu peuvent se payer dans le marché privé.

Il existe trois grandes formes de logements sociaux : Les Habitations à loyer modique (HLM), les organismes à but non lucratif (OSBL) d’habitation et les coopératives (COOP) d’habitation. Ces types de logements sociaux ont tous leurs particularités.

 

Pour plus d’information sur les HLM, consulter l’Office municipale d’habitation de Montréal (OMHM)

http://www.omhm.qc.ca/

 

Pour en savoir d’avantage sur les OBNL d’habitation, voyez le site internet de la Fédération des OSBL d’habitation de Montréal (FOHM)

http://fohm.rqoh.com/

 

Pour plus d’information sur les COOP, rendez-vous sur le site internet de la Fédération des coopération d’habitation intermunicipale du Montréal  (FECHIMM)

http://fechimm.coop/fr

 

Le comité logement du Plateau offre régulièrement des ateliers sur le logement social. En suivant l’atelier, vous aurez en main toute l’information nécessaire pour définir quel type de logement social convient à vos besoins et effectuer vos démarches pour obtenir un logement en COOP, OSBL d’habitation ou un HLM si vous êtes admissible.

Téléphonez-nous pour vous inscrire à notre prochain atelier!

 

L’avenir du logement social est menacé, luttons pour conserver nos acquis!

Du côté du Canada;

Le gouvernement fédéral se retire graduellement du financement des logements sociaux du Québec. C’est la perte des subventions fédérales liées à la fin des hypothèques de plusieurs HLM, COOP et OBNL d’habitation et de leurs conventions d’exploitation.

Au Canada, c’est plus de 1,7 milliard par année qu’Ottawa dépense annuellement pour le logement social. Cette somme est versée par la SCHL ou par la SHQ. Mais cette contribution fondra rapidement d’ici 2032. Ottawa sera alors désengagé de toutes ses responsabilités envers le logement social. Le gouvernement du Québec verse aussi un certain montant à la SHQ pour le logement social. Donc, le logement social est financé à la fois par le fédéral que par le provincial. Puisque le fédéral se retire de sa responsabilité envers le logement social, on se questionne quant aux intentions du provincial de combler des pertes qui se chiffrent entre 1,2 milliard et 130 millions par année.

La fin des conventions aura un impact important sur le parc de logements sociaux. Au Québec, c’est 127 000 logements HLM, COOP et OBNL d’habitation qui seront affectés par la perte de ces subventions. C’est 85% du parc de logement social au Québec!

Pour en apprendre plus sur le sujet, consulter le site internet du FRAPRU :

http://www.frapru.qc.ca/ottawa/defendons/

 

Du côté du Québec;

Le gouvernement Couillard, dans son budget déposé par Leitao, a drastiquement diminué le financement d’AccèsLogis, une subvention permettant la construction de logements sociaux. En effet, alors que le gouvernement provincial ne réalisait que 3000 unités de logements sociaux ces dernières années, il a réduit ce nombre de moitié, soit 1 500 unités de logements sociaux.  Pour en apprendre, voyez le communiqué de presse du FRAPRU à ce sujet :

http://www.frapru.qc.ca/budgetleitao/

 

Comment lutter? En devenant membre du CLPMR, vous recevez de l’information quant à nos activités et actions collectives concernant le logement social et les fins de convention. Vous pouvez aussi créer des actions avec nous! En y participant en grand nombre, nous pouvons créer un rapport de force. La solidarité est un atout des plus précieux dans ces luttes!