Revendiquons l’institution des sourdes

En 2015, le gouvernement du Québec annonçait son intention de vendre l’ancienne Institution des Sourdes-Muettes située sur la rue St-Denis. Dès lors, le CLPMR s’est mobilisé afin que ce lieu historique serve encore les intérêts de la population et ne soit pas transformé en condos, comme ce fut le cas de l’Institut des Sourds sur la rue St-Laurent.

En octobre 2017, une Assemblée publique sur l’avenir du site fût organisée et  un comité de travail pour revendiquer que l’Institution des Sourdes demeure dans le domaine social, public et communautaire, et qu’une partie du site soit destinée au logement social et à des activités par et pour la communauté sourde fut mis sur pied. Le comité se rencontre mensuellement, depuis maintenant 3 ans, et a entrepris plusieurs actions : visite au conseil d’arrondissement, rencontre avec la Société québécoise des infrastructures (SQI), dépôt d’une pétition à l’assemblée nationale, collecte de lettres d’appui des organismes, rencontres avec l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, rencontre avec la Ville de Montréal, kiosque lors de la journée Mondiale des Sourds, rédaction de règlements généraux. etc. Pour consulter le cahier de l’Assemblée publique cliquez ici. 

En septembre 2019, une grande rencontre collective du comité Institution des sourdes fût organisée dans le but de décider d’une tenure pour le futur projet de logements sociaux sur le site. Nous avions déjà reçu une formation sur les différentes tenures possibles (OBNL, COOP) donnée par Atelier habitation Montréal, le groupe de ressources technique qui nous accompagne, afin d’alimenter nos réflexion. Le choix fût unanime : Le futur projet de logements sociaux sera un OBNL d’habitation appelé Maison Ludivine Lachance.

Ludivine Lachance est une figure historique très importante dans la communauté sourde. Devenue aveugle et sourde à l’âge de 3 ans, Ludivine Lachance sera confiée durant son adolescence aux Sœurs de la Providence. Cette dernière l’amène à Montréal dans une institution spécialisée: l’Institution des Sourdes-Muettes créée en 1864. Isolée, affaiblie et peu stimulée depuis des années, la jeune Ludivine vit tout un chamboulement dans ces nouveaux lieux, entourée d’étrangères.  Elle ne peut communiquer ses sentiments et son désarroi que par des crises de larmes, des hurlements et des coups. Mais, en quelques mois seulement, elle apprend à communiquer, à prendre des initiatives, à considérer des concepts abstraits, et ce, grâce aux techniques éducatives déployées par les sœurs de l’institution. Elle vivra ainsi 8 ans à l’Institution des sourdes. Elle mourût en 1918 emportée par la tuberculose. Le 20 novembre dernier, une soirée de lancement de la Maison Ludivine Lachance fût organisée. Plus d’une centaine de personnes étaient présentes. Cette soirée a été très riche en émotion. Plusieurs personnes sourdes ont pris la parole afin de témoigner de toute l’importance de conserver ce site. Le maire de l’arrondissement Luc Rabouin, a également pris la parole pour rappeler tout le devoir de mémoire envers la communauté sourde. Pour consulter le cahier du Lancement de la Maison Ludivine Lachance cliquez ici. 

Le dossier avance bien. La ville de Montréal nous a confirmé partager notre vision du site. Ce site doit conserver sa vocation sociale, publique et communautaire et accueillir du logement social. La Ville de Montréal nous soumettra différents scénarios de reconversion du site, prenant en compte cette vision. En 2020-2021, le comité de requérants et de requérantes de la Maison Ludivine Lachance continuera de travailler sur la Régie interne de l’OBNL et tentera d’aller chercher des engagements clairs, quant à la construction de logements sociaux sur le site !

Devenir membre

Avec une cotisation annuelle de 2 $, vous pouvez être membre du CLPMR. En plus de recevoir notre bulletin Le Locataire, être membre vous donne le droit de voter lors de nos assemblées générale et faire partie du conseil d’administration.