Article écrit par un locataire du Plateau Mont-Royal

Article écrit par un locataire du Plateau Mont-Royal

Article écrit par un locataire du Plateau Mont-Royal qui exprime comment son propriétaire s’y est pris pour expulser les locataires de son immeuble ! Pour lire l’article, cliquez ici

Comment ? Par des pratiques illégales, par l’intimidation, par des travaux à toutes heures !!! Au Comité logement du Plateau Mont-Royal, nous constatons que ce phénomène d’expulsion illégale est un problème majeur dans le quartier. Plusieurs locataires en sont victimes et c’est une atteinte grave à leurs droits. De plus, il n’est pas facile pour ces personnes d’entreprendre des recours légaux avec les délais à La Régie du logement, des plaintes en vain et un propriétaire qui vous intimide de toutes les façons possibles…

«De toute façon, quels sont leurs recours ? La Régie immobilière prendra de nombreux mois avant d’agir, le 311 (Arrondissement du Plateau-Mont-Royal) est débordé et ne sait généralement pas quoi faire. La police et les pompiers ont des choses bien plus graves à traiter. Et oui, vous pouvez souffler et continuer à rêver paisiblement à votre argent qui joue à saute-mouton, dans votre grande et belle maison de Westmount. Je n’écris pas cet article pour défendre mon cas. Je veux faire entendre la voix de ceux que l’on n’entend pas, les aînées et les personnes vulnérables de Montréal. Les sans-paroles, sans internet et sans famille.»

Plusieurs locataires ne connaissent pas leurs droits et ces propriétaires véreux en profitent. Il faut dénoncer haut et fort ces situations inacceptables ! Il faut agir et continuer de faire pression pour une justice juste et accessible pour les locataires ! Il faut stopper la gentrification de nos quartiers !

Les locataires de cet immeubles sont des battant.es !

Devenir membre

Avec une cotisation annuelle de 2 $, vous pouvez être membre du CLPMR. En plus de recevoir notre bulletin Le Locataire, être membre vous donne le droit de voter lors de nos assemblées générale et faire partie du conseil d’administration.